Chronique de livre · roman

Un long voyage, de Claire Duvivier

un long voyage couverture aux forges de vulcain“Issu d’une famille de pêcheurs, Liesse doit quitter son village natal à la mort de son père. Fruste mais malin, il parvient à faire son chemin dans le comptoir commercial où il a été placé. Au point d’être pris comme secrétaire par Malvine Zélina de Félarasie, ambassadrice impériale dans l’Archipel, aristocrate promise aux plus grandes destinées politiques. Dans le sillage de la jeune femme, Liesse va s’embarquer pour un grand voyage loin de ses îles et devenir, au fil des ans, le témoin privilégié de la fin d’un Empire. (Aux Forges de Vulcain)

Lu sur service de presse numérique grâce à l’éditeur et Netgalley.

Sous forme de récit écrit à l’attention d’une personne mystérieuse mais chère au cœur du personnage principal, Un long voyage est un roman avec très peu d’action. Il se concentre sur le récit d’une vie atypique, d’un jeune enfant vendu en esclavage alors que la pratique a été abolie depuis un certain temps, dans un empire de monde de fantasy (sans éléments fantastiques.)
À travers l’évolution du personnage au sein de l’administration d’une île lointaine d’un empire en déclin, on découvre les mœurs de cette société.

Mes premiers sentiments furent de comparer l’ambiance à celle de L’assassin royal (le tout début en est même extrêmement proche), mais sans la même saveur et allant trop vite pour s’attacher au personnage et son entourage. J’ai eu du mal à cerner Liesse, le fait que le récit se fasse à la première personne et sans jamais l’inclure dans les dialogues y a sans doute fait pour beaucoup. À part ses origines uniques, son cœur d’artichaut et sa loyauté, je ne saurais pas quoi dire de plus sur lui. J’aime beaucoup l’idée de suivre des événements travers les yeux d’un personnage qui pourrait être vu comme secondaire, mais sans aucun sentiment pour lui c’est plutôt difficile de se sentir passionné.

Bien qu’étant un roman comportant certaines qualités littéraires et des éléments intéressants dans la seconde moitié, je me suis ennuyée ferme en lisant Un long voyage. L’autrice devait s’en douter car son personnage écrit à une ou deux reprises à son amie de prendre son mal en patience, que les choses qui l’intéressaient allaient arriver. Devoir attendre les 30 derniers % du récit pour entrer dans le cœur du sujet n’est pas quelque chose que j’apprécie personnellement. J’ai été plutôt déçue car les idées étaient originales, mais elles arrivent si tard dans le récit que je n’ai pas pu m’empêcher de penser “tout ça pour ça ?”. En effet même si j’avais ce sentiment d’impatience dès le début, le récit semble toujours promettre que quelque chose va arriver, mais c’est trop tardif pour moi. Le titre même semble promettre quelque chose et en donner une autre à la place.

J’ai apprécié l’importance des personnages féminins, leur place dans des rôles clés au sein de l’administration ou de la société. Cette joie de voir des femmes représentées de cette manière naturellement à toutefois eu un goût amer après le sort que l’une d’elle doit subir.

En bref, Un long voyage est un roman plutôt contemplatif qui se penche sur les aspects politiques et commerciaux d’un empire en fin de vie, qui prend une direction inattendue dans sa deuxième moitié.

Pour plus de détails qui sont plutôt des SPOILERS mais qui ont aussi leur importance :
J’ai adoré cette idée de faille ou glissement temporel, le mélange d’un élément plus fréquemment trouvé en science-fiction à un univers de fantasy est quelque chose que j’aime beaucoup en général. C’est le sujet principal du livre mais le fait qu’il arrive si tard me rend toujours aussi perplexe. J’ai l’impression que le roman est bien trop long pour ce qu’il est au final.


Avertissement de contenu : viol (d’une personne que l’on peut lire comme asexuelle, en plus), grossesses non désirée, esclavage, meurtres en masse

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out /  Change )

Google photo

You are commenting using your Google account. Log Out /  Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out /  Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out /  Change )

Connecting to %s